Accueil

Le livre de Joseph est le premier roman de Bernard Dan publié en 2011 aux Éditions de l’Aube. Prix Eugène Schmits 2011 de l’Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique. Réédité dans la collection Aube poche littérature en 2014 à l’occasion de la parution de son deuxième roman, Le garçon du Rwanda.

« C’est un vrai bijou ». – Pierre Mertens
« Une très belle fable sur l’histoire et l’enracinement à l’âge du tourisme et des liens numériques » – Fabrice Hadjadj (Figaro Littéraire)
« Avec humour, tendresse et intelligence, Bernard Dan lance son personnage et son lecteur dans un voyage immobile à travers le temps et les identités, au risque de se perdre à jamais dans la septième dimension, celle des vies rêvées, des vies volées et des destins emmêlés » – Vincent Engel (Le Soir)
« Enlevé, mené tambour battant, au gré des pensées, de l’introspection du narrateur qui pense aussi vite qu’il voyage sur le net, tout en raccourcis, copiés-collés, effacements et recoupements, ce premier roman est une franche réussite, qui dynamite le genre de la quête des origines » – Sophie Creuz (L’Echo)

Le livre de Joseph raconte la quête identitaire, tantôt tragique, tantôt comique, d’un dentiste parisien, Jean-Paul Rakover, bloqué à l’aéroport de Varsovie. Il va employer cette inactivité forcée pour, armé de son ordinateur et bénissant le wi-fi des lieux publics, partir à la rencontre de son histoire… N’ayant pour famille que sa mère, il ignore tout de ses racines, de ses origines. Quitte à rêver, à inventer, le voilà aux côtés de son oncle présumé, Joseph, au coeur du ghetto polonais, dans l’horreur de la barbarie nazie… Qui suis-je ? D’où est-ce que je viens ? Jean-Paul Rakover se pose les mêmes questions que l’humanité toute entière, et tente d’y répondre dans cette histoire menée à un train d’enfer, où traces autobiographiques se mêlent subtilement à la fiction.

Bernard Dan est né en 1967 à Bruxelles. Il est neuropédiatre à l’Hôpital des Enfants et il enseigne la neurophysiologie à l’Université Libre de Bruxelles. Il est co-auteur du livre Handicaps et déficiences de l’enfant (De Boeck, 2001) et l’auteur du livre Angelman Syndrome (Wiley, 2008). Il a obtenu le Prix Socrate en 2008.

Pour préparer la rédaction de son premier roman, Le Livre de Joseph, Bernard Dan a effectué un voyage à Varsovie. Il a traduit et étudié le texte yiddish de Zvi Kolitz, Yosl Rakovers vendung tzu Got sur un combattant du ghetto. Il a présenté son étude dans la revue multidisciplinaire Témoigner – Entre Histoire et Mémoire et lors de conférences en Belgique et au Luxembourg. Il a également intégré dans son roman divers éléments de son histoire familiale, notamment les souvenirs fragmentaires des premières années de la vie de sa maman, cachée avec sa famille à Bernac-Debat (Hautes-Pyrénées) pendant la Deuxième Guerre Mondiale.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Accueil »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s